Fluide frigorigène : Comment le manipuler en toute sécurité ?

Fluide frigorigène : Comment le manipuler en toute sécurité ?

Les fluides frigorigènes sont des produits chimiques qui nécessitent des précautions et une attention toute particulière. Ils représentent un réel danger pour notre santé mais aussi pour l’environnement. Une bonne manipulation et une préparation adaptée permettent de minimiser les risques.

Quel sont les risques des fluides frigorigènes ?

L’ammoniac, les hydrocarbures, les hydrocarbures halogénés, autant de composé chimique néfastes pour notre santé et pour l’environnement. Comprendre leurs risques est essentiel pour s’en protéger.

Un danger pour la santé 

En cas de contact cutané ou d’inhalation, vous encourez plusieurs risques. Suivant le produit chimique, les conséquences peuvent être différentes. D’une manière générale, des irritations pulmonaires et oculaires peuvent vous infecter. Suivant la dose inhalée, une détresse respiratoire est observée. S’ensuivent alors des nausées et des vertiges. Des liaisons sur la peau apparaissent en cas de contact direct avec le produit, s’ajoute parfois des brûlures par le froid aussi appelé gelure. 

Une menace pour l’environnement 

Dernièrement, des restrictions concernant les CFC et les HCFC ont eu lieu. Désormais interdit, elles étaient responsables de la destruction de la couche d’ozone. Pour ce qui est des HFC, elles contribuent directement à l’augmentation des gaz à effet de serre. Les hydrocarbures comme le propane ou le butane ont eux aussi un rôle néfaste sur l’atmosphère. L’ammoniac est une menace pour les organismes aquatiques du fait qu’elle se dissout plus facilement dans l’eau. 

Dans la mesure du possible, privilégiez des fluides frigorigènes moins polluants. 

Des risques d’incendie

L’huile que contient les systèmes frigorifiques est particulièrement inflammable. De ce fait, les fluides frigorigènes non-inflammable représentent tout de même un risque d’incendie. 

Comment connaître les dangers ?

L’étiquette et la fiche de données permettent de bien s’informer sur la dangerosité des produits chimiques utilisés. Demandez auprès de votre fournisseur pour obtenir ces informations. Il est possible de s’informer autrement, internet et les bases de données sont des moyens comme un autre. L’essentiel à retenir, c’est de s’informer avant d’utiliser les produits chimiques. 

Comment manipuler les fluides frigorigènes ?

Maintenant qu’on a identifié les dangers que représentent les fluides frigorigènes, voyons ensemble comment s’en protéger.

Préparez l’intervention 

Équipez-vous en conséquence : Les EPI

Les équipements de protection individuelle (EPI) ne sont plus une option mais une obligation pour votre sécurité. Adaptez votre équipement en fonction de la nature des fluides frigorigènes à manipuler. Adoptez les protections oculaires adéquates : lunette de protection avec protection latérale, masque facial et les gants en cuir ou nylon. Ajoutez les vêtements de protection contre le froid pour éviter toute brûlure, sans oublier les protections respiratoires indispensables.

Faite un état des lieux 

Une fois équipé, prévenez votre client de votre arrivée. Vérifiez la bonne aération des pièces pour éviter les risques d’inhalation de produit chimique. Assurez-vous que le circuit est bien isolé et qu’il n’y est pas de pression ni de fluide avant d’ouvrir le circuit.

Manipuler avec précaution 

Pendant le transfert de fluides

Vérifiez que le matériel est en bon état, sachez également que le mélange de fluides est formellement déconseillé. Enfin, respectez les taux de remplissage (Au maximum 80% de sa capacité) des bouteilles de récupération en fonction du fluide à récupérer. 

Pendant le transport et le stockage

Attachez correctement les bouteilles contenant les fluides frigorigènes sans oublier que le véhicule doit être ventilé. Stockez les bouteilles dans un endroit sec et sur une surface plane afin d’assurer leur stabilité.  

Remplir la fiche d’intervention et BSDD obligatoire (Cerfa 15497) 

Après chaque manipulation de fluides frigorigènes, vous devez remplir le Cerfa 15497.

Ce formulaire fourni par le Ministère chargé de l’environnement, permet de s’acquitter de 2 obligations  réglementaires :

  • l’établissement d’une fiche d’intervention, lorsqu’un opérateur intervient sur un équipement.
  • l’établissement d’un bordereau de suivi des déchets dangereux (BSDD), lorsque des déchets de fluides frigorigènes sont évacués.

Il existe des alternatives pour simplifier cette démarche. Organilog vous permet par exemple de compléter rapidement le Cerfa 15497 directement sur votre téléphone et en toute simplicité.

Ce logiciel permet aussi de simplifier et d’optimiser la gestion de vos interventions à l’aide d’une application web et mobile. En savoir plus

Laisser un commentaire