Techniciens frigoristes : comment être plus productif sur le terrain ?
Techniciens frigoristes : comment être plus productif sur le terrain ?

Techniciens frigoristes : comment être plus productif sur le terrain ?

L’essor des diverses formes d’industries a un impact positif sur “le marché du froid ”. En effet, les techniciens frigoristes sont de plus en plus sollicités pour des travaux d’installation et de maintenance de réfrigérateurs, de chambres froides, de camions frigorifiques ou pour la climatisation de grands espaces. Pour profiter de ce marché sans cesse grandissant, le technicien frigoriste se doit d’être efficace. Si vous exercez cette profession, voici quelques conseils pour être plus productif sur le terrain.

Optimisez vos interventions frigorifiques

L’optimisation de vos interventions frigorifiques vous permet de gagner du temps. Vous pouvez alors réaliser plus d’interventions ou faire d’autres tâches pour la croissance de votre entreprise. 

L’optimisation de vos services passe par la réorganisation de votre planning d’intervention et le choix des bons techniciens pour les diverses prestations.

Pour vous aider, découvrez dans cet article nos astuces pour optimiser ses interventions frigoristes

Donnez la priorité aux interventions déjà programmées

La meilleure solution est de privilégier les interventions déjà programmées. Le but est de se focaliser sur les contrats déjà conclus avec des clients. En vous concentrant sur ce qui vous rapporte de l’argent, vous évitez de vous disperser dans les interventions hors contrat.

Cette discipline que vous vous imposez vous permet de respecter vos engagements. Votre sérieux donne une meilleure image de vous auprès de vos clients qui seront plus enclins à faire votre promotion.

Orientez le bon technicien vers la bonne tâche

Si vous êtes à la tête d’une équipe de plusieurs techniciens, envoyez-les pour des prestations selon la distance qui les sépare du trajet du client. Les interventions seront alors plus rapides pour la grande satisfaction de vos clients. 

Tenez aussi compte des aptitudes des membres de votre équipe. Tous les frigoristes n’ont pas les mêmes qualifications. Il est donc bien de les envoyer en service pour les travaux dont ils ont les compétences. Ce procédé vous permet de mener des interventions toujours réussies et de gagner en renommée.

Enfin, si votre entreprise est amenée à réaliser plusieurs travaux de maintenance chez un même client, il est préférable d’envoyer toutes les fois le même technicien frigoriste. En effet, il connaît déjà ce terrain d’intervention et les problèmes qui s’y sont posés. De plus, une relation de confiance s’est déjà établie entre le client et lui, ce qui facilite la résolution des nouvelles problématiques.

Utilisez un logiciel de gestion d’intervention frigorifique

Si vous tenez à optimiser la gestion de vos interventions, vous êtes obligé de passer par l’automatisation de toutes les tâches. C’est ce que vous permet de faire un logiciel de gestion d’intervention frigorifique. Ses fonctions sont multiples.

La planification

Grâce à un planificateur, il est plus aisé de modifier les horaires des interventions en fonction des urgences et des imprévus. De plus, tous les intervenants y ont accès afin de consulter et de modifier si nécessaire le calendrier des activités.

La géolocalisation

Grâce à un module de cartographie, vous avez en temps réel une vue générale sur les activités de tous vos techniciens (s’ils sont disponibles, en route, ou déjà sur le lieu d’intervention). Vous êtes alors mieux outillés pour réagir adéquatement aux situations de dernière minute.

Quel logiciel utiliser ?

Deux possibilités s’offrent à vous pour le choix de votre logiciel :

Vous pouvez choisir un logiciel gratuit. Son avantage est qu’il est économique, mais il sera pauvre en fonctionnalités. 

Un logiciel tout-en-un afin d’être compétitif sur le marché frigorifique. La solution Organilog froid vous permet de gérer efficacement vos interventions pour une activité frigorifique plus rentable. Elle dispose de plusieurs fonctionnalités comme la gestion des factures et des devis. Par ailleurs, l’utilisation de ce logiciel vous donne droit à la version numérique du Cerfa 15947.

Équipez vos techniciens d’un outillage complet

L’équipement d’un technicien frigoriste est vaste à cause des nombreux terrains sur lesquels il est appelé à exercer son métier. L’investissement dans son matériel de travail est certes coûteux, mais c’est le gage de sa productivité et de son efficacité.

 Ainsi, l’outillage de base d’un technicien frigoriste doit contenir des éléments comme :

  • un coupe-tube petit modèle ;
  • un coupe-tube grand modèle ;
  • un dudgeonnière complète ;
  • un ébavureur ;
  • un jeu cliquet à douilles (métrique) ;
  • une clé à cliquet pour vannes compresseur ;
  • une lime plate ;
  • une lime ronde ; 
  • et une balance électronique.

Cette liste n’est pas exhaustive. Le technicien frigoriste peut avoir besoin de plus de matériel selon les situations et les besoins de son intervention. 

À ce matériel vont s’ajouter les instruments de protection individuelle adaptés à la manipulation d’appareils électriques. Le technicien doit avoir des chaussures de sécurité et des gants de protection isolants. Il a aussi besoin d’un casque, de lunettes de travail et d’une combinaison.

Continuez à vous former

La formation est certainement l’un des meilleurs moyens pour un technicien frigoriste de se perfectionner, monter en grade et ainsi gagner en productivité. Il existe divers niveaux d’études et diplômes après le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) d’installateur en froid et conditionnement d’air ou celui monteur en installations thermiques (ex CAP installateur thermique).

Vous pouvez renforcer votre niveau en obtenant certaines habilitations ou attestations complémentaires (attestation des fluides, habilitation électrique…). Par ailleurs, les stages professionnels sont de bonnes occasions pour acquérir la maîtrise de ses compétences, avoir de l’expérience et faire partir d’un réseau de technicien frigoriste dans votre région. 

Vous pourrez d’ailleurs évoluer plus facilement vers des postes de responsabilités en tant que chef d’équipe, chef d’atelier, gestionnaire des interventions.

Laisser un commentaire