Gérer une entreprise de frigoristes : les erreurs à éviter

Gérer une entreprise de frigoristes : les erreurs à éviter

Le leadership dans une entreprise requiert de l’expérience et du charisme afin d’éviter les erreurs managériales. Une bonne gestion nécessite donc une certaine rigueur pour mener efficacement un projet, en plus des outils indispensables pour gérer votre société de frigoriste. Découvrez les erreurs à ne pas commettre dans le processus de gestion d’une entreprise et le management de vos collaborateurs.

Ne pas étudier le marché

L’étude du marché est une étape capitale à franchir dans le processus de la création de toute entreprise. C’est la phase qui s’intéresse à votre environnement et à ses besoins. Elle permet de savoir si votre produit connaitra l’essor dont vous rêvez sur le marché. Pour cela, il est primordial de prendre le temps d’analyser le besoin du marché. Vous devez consacrer du temps à la pertinence de votre projet avant de vous lancer.

Concernant les entreprises frigorifiques, vous pouvez déjà commencer par vous demander si dans votre entourage la demande en aliments froids est importante sur le marché. Ou bien même si la zone a constamment un climat chaud. Si c’est le cas, les habitants de cette zone ont alors besoin de se rafraichir.

Par ailleurs, une minutieuse étude du marché vous permettra d’avoir des informations précises sur la taille du marché. Mieux, vous aurez des informations exactes sur son chiffre d’affaires et son taux de croissance.

Oublier de faire le budget prévisionnel

Vous devez faire un bilan détaillé de toutes les dépenses à faire dans le processus de la création de votre entreprise. Cette étape est indispensable si vous souhaitez faire prospérer votre entreprise, et ce, à long terme bien évidemment. Voilà pourquoi il est important de construire un prévisionnel financier. Cela doit prendre en compte un :

  • Seuil de rentabilité du projet ;
  • Plan de financement ;
  • Compte du résultat provisionnel ;
  • Plan de la trésorerie.

Chaque élément précité joue un rôle essentiel dans la construction de votre projet. Au cas où vous avez des partenaires, ceux-ci pourront être rassurés de la viabilité et de la rentabilité de votre projet.

Dépasser le plafond de votre statut

Attention à ne pas dépasser le plafond fixé si vous voulez maintenir votre statut d’auto-entrepreneur ou de micro-entrepreneur.

Souhaitez-vous bénéficier des différents avantages sociaux et fiscaux relatifs à votre statut d’entrepreneur ? Vous devez alors tenir compte du seuil de vos chiffres d’affaires. Au cas contraire vous pourrez basculer automatiquement sous le régime individuel classique de l’entreprise individuelle. Ainsi, vous perdez tous les privilèges qu’offre le régime de la micro-entreprise.

Les prestations de services et les activités libérales ont un plafond fixé à 72 600 € HT. Quant aux activités commerciales et de logement, le plafond est fixé à 176 200 € HT. Vous pouvez donc avoir recours à une agence spécialisée qui vous aidera dans la création de votre micro-entreprise. Ainsi vous serez épargné des risques de dépassement de plafond.

Négliger l’obtention d’une attestation

Les fluides frigorigènes sont parfois nocifs pour l’environnement. Leur manipulation peut donc s’avérer très dangereuse. C’est la raison pour laquelle vous devez obligatoirement obtenir une attestation de capacité. Cela requiert aussi une justification d’une qualification professionnelle. Autrement dit pour gérer une entreprise de froid, il est nécessaire d’avoir le minimum d’expérience professionnelle ou un diplôme qualifiant (CAP en froid et conditionnement d’air, BEP froid ou tout autre diplôme relatif).

Voilà quelques erreurs coûteuses à éviter dans le processus de la création et de la gestion d’une entreprise de frigoristes.

Laisser un commentaire